Pot , cruche et jarre en grès , un peu d’Histoire…

Délaissées par tout une génération pour des méthodes de conservation plus « aseptisés et modernes » les cruches en grès sont une super alternative pour conserver pas mal de produit !

Qui n’a pas vu ces belles grand mères aux formes diverses , aux couleurs automnales jalonner les stands des brocantes de l’été ??

Nos anciens utilisaient les pots en grès pour conserver liquides et aliments. On trouve ainsi, entre autres, des pots à choucroute, à saindoux, à œufs, à confits, mais aussi des vinaigriers, des cruches à liqueur et à vin et le beurrier Bretons qui conserve merveilleusement bien le beurre (dernière photo) …

Le sel a toujours été un produit très convoité, qu’il provienne de la mer, de lacs salés ou de la terre. Dans ce dernier cas, le sel gemme provient de minerais contenant une forte concentration de sel comestible, produite par les lacs ou mers intérieures. Dès la Préhistoire, le sel était connu non seulement pour assaisonner un aliment mais comme moyen de conservation, avant d’être un produit d’échange. On l’utilisait pour les viandes et le poisson.
ici, lard conservé dans du gros sel de salaison , dans une cruche en grès.

En Ille-et-Vilaine, le lard n’était pas fumé, mais seulement salé. Les blocs de côtes basses de la poitrine du porc étaient mis de côté le « jour du cochon », car ils étaient destinés aux « charniers » à sel, où ils étaient entreposés plusieurs mois. Quand on voulait en consommer, on retirait la veille un morceau du charnier et on le mettait à dessaler toute la nuit dans de l’eau froide. Il était cuit plusieurs heures au court-bouillon non salé avec des légumes : chou, poireau, carottes, pommes de terre ͙ Il pouvait être consommé chaud sous forme de soupe avec les légumes (potée au lard et au chou notamment), ce dont les bretons raffolaient. On laissait refroidir le surplus qui était prévu, et on le dégustait froid avec ou sans cornichon, sur du pain, pendant une semaine.

Restauration vieux saloir - Au jardin, forum de jardinage
Saloir en grès

Bref, de charmante grand mère qui par notre besoin de retrouver nos racines , nos repères et surtout ne plus massacrer mère nature, on de beaux jours devant elles !! un lien sur l’Histoire des différentes techniques de conservations , bonne lecture !!!

http://meyer.famille.free.fr/ahk/index.php?fichier=technique_de_conservation.html&fbclid=IwAR0UHn88sEHe_HM2TKTw97V55HCQ6HcY8y07_6FtG6xeSdDnag3Y5iP_TQ0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche