Bienvenue dans mon Univers !

Chère lectrice, cher lecteur,

Depuis des années, suite à la demande de nombreux amis, copines, connaissances, je voulais faire un blog pour partager ma vie de campagnarde au fin fond du Périgord !! Vie faite de plaisirs simples, de mets gourmands et de produits les plus naturels et de saison !! Des récups en tous genre, couture, jardin, cuisine, bricolage et cela qu’avec des objets de seconde main et surtout ce que nous donne Mère Nature (sans abuser d’elle) !! De nos vies à courir nous ne prenons plus le temps et si j’ai la chance d’avoir quelque chose, c’est justement ce Temps !

Donc, avec ce temps devant moi et la chance d’avoir un ange de mari (Manuprincecharamant, je le précise car tu vas le retrouver au fil de cette histoire), j’ai pris le temps d’allier mes passions et un métier que j’aime !!

Je suis rebouteux, rebouteux de tradition familiale qui remonte à ouhhhh beh, comme dirait belle-maman, « à pépé de chez pépé de chez pépé ».

Avant, j’étais artisan fleuriste à mon compte, j’ai vendu il y a 5 ans ma boutique et ne pouvant vivre que du rebouteux, j’ai décidé de me lancer dans la commercialisation de mes créations savonesque !!!

Créer des savons et produits cosméto, en passant par les épongettes (tawashis) faites avec des laines et tee-shirts de récup, coudre des lingettes démaquillantes lavables, des essuies-tout lavables avec des tissus de récup chinés dans les Emmaüs, Secours Populaire, Secours Catholique de ma région. Tricoter des épongettes de formes diverses et trouver « the best » forme qui résiste dans le temps… Inventer un « truc » pour Anna, une amie qui adore les fleurs de douche mais déteste « son côté plastoc à deux balles », cela donne le Manan (petit douceur), lavette en laine en forme de bonbon avec de la laine cardée dedans qui remplace « les fleurs de douche en plastoc à deux balles »… lui au moins se lave en machine et surtout se met au compost quand tu ne l’utilise plus… na !!

Cuisiner… euh nan, élaborer des savons et produits cosméto avec des produits à 500% naturel, avec des plantes, des plantes tinctoriales, des racines, des plantes et fleurs sauvages glanées et pour beaucoup (réglementation oblige), trouvées chez les rares herboristes de ma région… si si si, j’ai des orties dans mon champs mais pour ma consommation et utilisation personnelle, je n’ai pas le droit de les ramasser, les faire sécher et les travailler en macérat ou autre pour mes produits… je dois les acheter pour avoir un numéro de lot… en cas de soucis…

Du miel et de la cire des ruches de Roger, le meilleur apiculteur du coin… de l’huile de noix du Moulin du Petit Claud du village d’à côté… des coquilles d’œuf des poules de Michel et surtout, à partir du savoir et de la connaissance de la nature de nos anciens, j’essaye de créer des produits naturels !!

Je n’ai aucune « étiquette », aucun label « nature et machin », « éco bidule », ou « bio truc muche »… je trouve qu’au départ, ces labels étaient gage de sérieux sur les produits et rassuraient le « consommateur ». Mais cela est devenu un business, un greenwashing de confort… je ne crois pas au bio tel qu’on nous le démontre et qu’on veut nous le vendre, surtout du bio sous plastique… je crois juste aux produits sains, de saison et locaux. Point.

Comme je le dis souvent, je suis une réceptrice de ce savoir, savoir acquis en ayant eu la chance d’avoir jusqu’à il y a encore 5 ans mes grands-parents, savoir empirique d’un milieu agricole où l’on vit au rythme du temps, des saisons, de la nature, des animaux, savoir d’un milieu de « rebouteux » qui, il y a encore quelques temps, était pointé du doigt mais que beaucoup commence à prendre au sérieux, et j’ai envie de vous le transmettre avec ces recettes, ces produits et ces conseils !! 

Donc, ce n’est pas qu’un blog mais un site de vente de produits fait maison, avec un minimum de ressources, beaucoup d’amour et… de temps. Ces produits seront évidemment artisanaux pour une majeur partie et donc en « édition limité« .

Donc, chère lectrice, si tu n’as pas le temps à ton tour d’attendre, d’être patiente (je crée parfois au fur et à mesure des commandes), si tu veux du super méga hyper bio (le produit bio n’existe pas, le produit sain, local et de saison oui je le réécris !). Si tu fais un bond devant les prix et les frais de port, car tu ne connais pas d’artisans dans ton entourage donc tu n’as aucune idée des heures passées sur, certes une passion, mais aussi un métier qui est censé te nourrir, beh, chère lectrice, une seule manip: clic droit en haut à droite, la petite case et ferme cette page.

Certes, évidemment, beaucoup n’auront pas les moyens, mais pour les petits budgets, il y a une page « fin de mois difficile » car s’il y a bien une chose que je déteste, c’est le gaspillage !! Alors plutôt que de se débarrasser ou d’entreposer un produit mal fini, avec un défaut, abîmé légèrement ou un savon mal moulé, plutôt que de le jeter je te les propose à petit prix !!
Bon après, il n’y aura pas de grosse quantité aussi, alors à celles et ceux qui peuvent se permettre de payer les prix normaux de jouer le jeu et de laisser cette page « fin de mois difficile » aux autres, je les en remercie par avance !! 

Pour les frais de port, ce sont ceux de La Poste et c’est un parti pris de faire travailler La Poste !! 
Chez nous, dans nos campagnes et dans toutes les campagnes de France et de Navarre, les postiers, pour beaucoup, sont un lien social ! Des personnes âgées ou isolées passent parfois des jours sans ne voir aucun visage sauf celui du postier, qui prend des nouvelles, rend un service (mais chut faut pas le dire à leur hiérarchie !). Les guichets de nos postes servent d’office de commérage mais aussi de lieu convivial où nos anciens vont retirer un peu de « sous pour la semaine » et payer leurs courses chez nos artisans et commerçants locaux ! 
Les colis ne partiront qu’une fois par semaine, le mardi. Et vouiii… Bon on continue… Si tu continues à lire, chère lectrice, tu achèteras donc (si tu veux acheter hein) en connaissance de cause concernant donc « ces tarifs de FDP » et tous le reste en ayant lu les CGU et les CGV.

Et si tu continues à râler malgré tout cela, beh juste une petite démo : je ne me rends au village voisin où il y a une poste ouverte que le matin. Si tu veux ton colis là demain, voir hier, et que tous les jours des éventuels clients (à qui on a donné l’habitude) fonctionnent de la même façon, beh il va falloir que j’y aille tous les jours… et y aller tous les jours fera augmenter mes frais, donc mes tarifs (je ne suis pas sponsorisée par un groupe pétrolier et ne récupère pas la TVA), donc tu payeras plus cher ton produit !! CQFD… mais il faut le rappeler !

 Après, tu vas peut-être râler si je ne te préviens pas que ton colis est fait avec des cartons de récup, des journaux de récup et du kraft !! Vouii, je vends des produits zéro déchets, je n’allais pas acheter des chips et truc muche en plastoc (même recyclage et dégradable), des cartons neufs etc, etc… Ce sera le même emballage que je fais pour les cousins de Montauban quand je leur envoie des confits, sauf que toi, chère lectrice, tu n’auras pas de confit mais les produits de ce site emballés donc dans de la récup !!

Bon, pour des raisons d’hygiène évidente, le produit en lui-même sera emballé dans du kraft neuf et après des journaux locaux, comme ça tu sauras que le 06 janvier 1989, le voisin du cousin d’oncle Gustave à trouver avec Mauricette sa truie, pas moins de 17kg de truffe ( si si si c’était dans le Sud Ouest si je te dis… boudiou !!) En plus tu sais quoi, chère lectrice, lecteur, le journal est un super isolant thermique, alors pour t’envoyer mes fondants à démaquiller ou mes fondant déodorant, beh c’est top !!

Je parle je parle mais en fait, je ne t’ai pas encore parlé des produits que tu vas trouver sur ce site parce qu’in fine, tu es là pour voir hein, petite curieuse… petit curieux…


Ces produits sont au départ il y a 25 ans né d’un manque de moyen financier… je voulais un super méga bon dentifrice en pharmacie, la super méga crème hydratante mais pas les moyens d’acheter le tout !! Et la m….. que vend les hypersmachins beh, comment dire, j’ai fait pas mal d’allergie !!

Après une vingtaine d’opérations et de médication en tous genre à cause d’une fichue maladie, l’endométriose, beh mon corps ne supportait plus rien de « chimique », donc je me suis mise à « tambouiller », dans ma cuisine !! Aussi, dans ma famille de Rebouteux, mon arrière-grand-père fabriquait un savon à la potasse et au soufre pour les problèmes de peau…
Les années passant, les copines me demandais de ceci de cela pour tester et quand, il y a deux-trois ans, les copines et copains m’ont carrément demandé de leur en vendre, beh l’idée de proposer ces produits à la commercialisation a germé !!

La graine a été planté avec l’aménagement d’une ancienne cuisine en labo, zéro déchets aussi hein, tant qu’à faire soyons cohérent, pour être dans les 2152122211 normes et réglementations hein, on est en France, elle a failli ne plus pousser avec les 1458555 papiers à remplir (on est toujours en France) et ouf enfin, la vente de ces produits sur les marchés du coin l’an dernier !!

Si tu lis cela, c’est que la graine à pousser et que tu trouveras ces produits sur ce site… mais les branches ne vont pas s’étendre à des centaines de mètre, cela va rester « très artisanal » car je fais tout en majorité !! Si… j’ai voulu faire travailler mes voisines, mamie Jeannette et mamie Louise, pour les épongettes et Manans tricotés, « ça mettrais du beurre dans les épinards », dixit mamie Louise… Mais si je les déclare quel que soit le statut, cela ne va pas se rajouter à leur maigre retraite mais amputé de… Voui, on est toujours en France donc tant pis… j’avais demandé aussi au père Noël des journées de 72h et des semaines de 9 jours mais je n’ai pas dû être sage.

Aussi, je te proposerai du troc car, comme je récupère un max de chose et que j’ai déjà écumé tout le canton pour certains produits, je ferai appel à toi et échangerai avec mes produits ce que tu auras eu la gentillesse de m’envoyer.

Donc, on va rester tel quel et du coup parfois, pour certain produit, tu devras attendre quelques jours !!

Aussi, tu comprendras bien évidemment que les produits comme les pailles acier, brosses à dent en bambou, les Konjac , perle de céramique et les autres produits que je ne les fais pas moi-même !! J’ai un fournisseur au Japon à qui j’envoie 100 messages pour lui préciser que je ne veux aucun emballage de conditionnement… par éthique et cohérence et surtout parce que j’ai de la famille qui vit au Japon et me rapporte mes commandes deux fois l’an !   » Faut pas que ça prenne beaucoup de place dans les bagages » hein… » dixit mon cousin !!
Donc, aussi si il y a rupture de stock sur ces produits c’est que beh les cousins ne sont pas rentré au pays ….et hors de question de les faires expédier , idem éthique et cohérence : Encore du plastique (l’emballage , conditionnement !) qui va traverser la planète …super pour l’impact Carbonne !!!!
Tu attendras donc le retour des cousins ……ou tu trouveras ailleurs !!
Je précise que le Japon, ses coutumes, son savoir faire and co non strictement RIEN à voir avec le made in China !! Regarde la taille et la qualité de mes éponges Konjac sur le site elles font entre 7cm à 8.5cm.…et celle du commerce avec leur ficelle plastoc , souvent made in China… et tu verras la différence !!

Ces produits… aller j’arrête mon babillage et je laisse le suspens !!
Bon tu as déjà cliqué sur les pages pour les voir hein, et là tu as perdu le fil de la lecture, « mais qu’est-ce qu’elle est bavarde », voui, je le suis, mais de part ce babillage je t’expliquais pourquoi ces produits sont là, à ta portée…

Donc, je te dis à plus tard et te souhaite là, le bienvenue dans mon univers !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche